Nous contacter / Chat

Besoin d’aide ? Nous sommes à votre disposition.

Conseil pour la Omra pendant le Ramadan

Conseil pour la Omra pendant le Ramadan

La Omra pendant le mois Saint du Ramadan est décrite comme un voyage équivalent à celui du Hajj, même si elle ne dispense pas d’accomplir le Hajj. Aux conseils donnés généralement aux pèlerins s’ajoutent des recommandations spécifiques propres au rythme de vie qui caractérise le Ramadan.

Ménagez vos forces

L’essence du mois du Ramadan rend la Omra unique pendant cette période de l’année. Le Ramadan donne aux pèlerins du courage, de la patience et renforce leur piété. Néanmoins, il est important que le pèlerin ménage ses efforts pour pouvoir accomplir toutes les étapes clés de la Omra pendant le Ramadan, notamment les prières du Fajr, les Tarawih ainsi que Qiyyam al-Layl …

Pour y parvenir, il est ainsi fortement conseillé de profiter du temps entre les prières du Dhor et du Asr pour se reposer et faire une sieste réparatrice qui permettra aux pèlerins de reprendre des forces et de poursuivre les journées d’adorations dans de bonnes conditions.

D’ailleurs, il est aussi fortement recommandé aux pèlerins de rester au Haram entre les prières du Asr et de l’Icha. Retourner à l’hôtel peut être une source de fatigue inutile. En plus restant sur place, les pèlerins vont pouvoir assister à la rupture du jeûne au Haram un moment intense fort en émotions.

Comment se nourrir pendant la Omra Ramadan ?

Tout mis en place pour faciliter la Omra Ramadan des pèlerins. Les autorités saoudiennes, les associations mais aussi les agences de voyages s’organisent pour que tout se passe dans les meilleures conditions pour les pèlerins. Ainsi, au moment du Ftour, des organisations distribuent en très grande quantité des encas composés de dattes, de lait ou encore de yaourt … Pour le diner, de nombreux restaurants sont accessibles et proposent des menus pour la rupture du jeûne.

 

shares